Pourquoi Gustav Klimt est peut-être le premier peintre féministe de l'histoire de l'art ?

Dernière mise à jour : 29 nov. 2021



Si quelqu'un veut savoir quelque chose sur moi en tant que peintre, qu'il regarde attentivement mes toiles et qu'il cherche à découvrir en elles, ce que je suis et ce que je veux .

Gustav KLIMT


tableau Gustave Klimt
La Médecine

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous avez surement déjà remarqué ma fascination pour le peintre autrichien Gustav Klimt.


Klimt a révolutionné la peinture au début du XX siècle, il a cassé les codes de la peinture classique en mêlant la figuration à l'abstraction, en choquant les puritains de son époque, en vouant un culte totale à la femme...


Cette obsession du féminin émaille la quasi totalité de son œuvre jusqu'à sa mort en 1918.


Ce qui me tient à cœur ce sont les femmes de Klimt de la plus fatale et passionnée à celle plus détachée mais toujours sensuelle et charismatique.


Klimt était un vrai précurseur en matière de féminisme, il voulait donner l'image d'une femme plus sulfureuse que celle bien plus conventionnelle et lisse de l'époque.😜😇


A sa manière il luttait à travers son œuvre pour l'émancipation des femmes.


J'aimerais vous le démontrer dans cet article à travers deux de ses œuvres majeures :



Photo de Gustave Klimt en noir et blanc
Gustav Klimt

- L'héroïque et fatale Judith I


- l'innocente femme du monde, Le portrait d'Adèle Bloch Bauer et la fascinante histoire de ce tableau entre l'Autriche et les Etats-Unis.


Commençons avec sa Judith...




Judith I "Judith et Holopherne"



Tableau de Gustave Klimt
Judith et Holopherne

Ce tableau est une huile sur toile peinte par Gustav Klimt en 1901.


Elle mesure 84 cm de haut sur 42 cm de large, elle est conservée à la galerie du Belvédère à Vienne en Autriche.


Ce tableau représente Judith, une héroïne juive dont l'histoire est racontée dans l'Ancien Testament.


En résumé après l'avoir séduit elle décapita dans son sommeil le général Holopherne qui assiégeait Béthulie, la ville fut alors sauvée des troupes ennemies..


Ben oui fallait pas tellement l'énerver la Judith!!!


Cette scène biblique plusieurs fois peinte dans l'histoire de l'art, notamment par le Caravage, explose ici de sensualité faisant presque oublié la tête de sa victime qu'elle tient dans ses mains …😱😱😱


Là ou le Caravage réalise une toile obscure et dérangeante de cet assassinat reléguant Judith au second plan, Klimt nous offre une femme à demie nue lascive, provoquante et fière, l'incarnation totale de la femme fatale reléguant cette fois ci le général Holopherne ( et surtout sa tête décapitée!!!) au second plan.


Klimt est là dans son cycle d'or, comme beaucoup de ses toiles, le doré est partout caractérisant tellement son travail et le rendant reconnaissable à des kilomètres !!!


Mais une des marques du Maitre c'est aussi l'hyper réalisme du visage de Judith, comme si nous étions face à une photographie…


Pour moi je perçois l'envie irrépressible de Klimt de placer les femmes à un autre niveau, loin de l'image consensuelle, j'ai comme l'impression qu'il veut les libérer du joug des hommes.


Cette femme sensuelle et provocante qui tient fièrement dans ses mains la tête d'un homme vaincu, libérant de ce fait son peuple est pour moi la personnification même du féminisme de Klimt.


Bon Attention nous sommes là dans du symbolisme, je n'appelle absolument pas à la décapitation de la gente masculine!!!😁


Pour la petite anecdote, Klimt a emprunté les traits d'une célèbre cantatrice de l'époque, Anna Mildenburg, qui était aussi une de ses amantes…


Et oui c'était un sacré séducteur le Gustav!!!


Alors Féministe ou pas ???



Le Portrait d'Adèle Bloch-Bauer


tableau de Gustave Klimt
Le portrait d'Adèle Bloch-Bauer

Ce tableau est une huile sur toile peinte en 1907.


Il mesure 140 cm x 140 cm et il est exposé à la Neue Galerie de New York.


Ce tableau représente Adèle Bloch-Bauer, épouse d'un riche industriel juif appartenant à la haute bourgeoisie viennoise.


Klimt choquait énormément le milieu de l'art, il avait crée la sécession viennoise avec d'autres peintres pour casser les codes de la peinture de l'époque.


Il fallait bien tout de même financer son travail et ce sont les riches industriels juifs qui le sollicitaient pour peindre leurs épouses.


Etre peinte par Klimt constituait une vraie fierté et une réelle marque de réussite.


C'est l'apogée du cycle d'or de Klimt...


Il faut savoir que le père de Klimt était orfèvre d'où son inclination vers le doré et les bijoux…👑


De plus on voit dans cette œuvre l'affrontement de la figuration avec l'abstraction.


L'hyper réalisme du visage d'Adèle affronte l'abstraction de sa robe qui se font dans l'ornementation du tableau..


Parlons de la belle Adèle, l'héroïne discrète de ce tableau.


Un regard langoureux, des lèvres entrouvertes, Adèle se fait mystérieuse et sensuelle..


Pour ma part je classe aussi Adèle dans ses femmes fatales, plus mystérieuse et moins arrogante que sa Judith mais tout de même toujours un brin sulfureuse pour l'époque!!


Adèle était aimée et vénérée par son époux, ce n'était pas une femme soumise à sa condition, c'était une femme qui existait, qui tenait salon, un vrai prestige à l'époque..


Klimt respectait les femmes et peignait des femmes respectées et aimées par leurs époux….


Ne serait ce pas les prémices du féminisme tout ça par hasard????


Mais je tenais également à vous raconter la folle histoire de ce tableau considéré comme la Joconde Autrichienne.


Adèle et son mari n'ont pas eu d'enfant, elle succombera à une méningite à l'âge de 42 ans.


Sa sœur aura plusieurs enfants dont Maria qui deviendra la dernière héritière d'Adèle et son mari.


C'était sans compter la deuxième guerre mondiale, l'antisémitisme et la folie génocidaire d'Hitler.


Maria et sa famille se verront spolier de tous leurs biens par les nazis et parmi ses biens cinq toiles du Maitre dont Le Portrait d'Adèle Bloch-Bauer.


On retrouvera d'ailleurs le collier de diamants que porte Adèle au coup de l'épouse d'Hermann Goering, leader de premier plan du régime nazi et qui amassera une énorme fortune sur la confiscation des biens appartenant aux juifs.


Le tableau a ensuite était exposé au musée du Belvédère à Vienne en Autriche jusqu'en 2006.


Au terme d'une longue bataille juridique Maria Altmann la nièce d'Adèle réfugiée aux Etats-Unis récupèrera les cinq œuvres du Maitre dont Le Portrait d'Adèle Bloch-Bauer.


Mais l'argent étant au centre du marché de l'art surtout pour ce type d'œuvre, ce tableau fut ensuite vendu à un milliardaire américain Ronald Lauer pour la modique somme de 135 millions de dollars et il est désormais exposé à la Neue Galerie à New York.


L'idée que sa nièce, une femme, récupère par son courage et sa détermination ce tableau ne peut qu'ajouter à la puissance féminine de l'œuvre de Klimt…


NB: Un film sur cette histoire est sorti en 2015 "La Femme au tableau" avec Helen Mirren et Ryan Reynolds.


photo de Maria Altmann, nièce d'Adèle Bloch-Bauer
Maria Altmann, nièce d'Adèle Bloch-Bauer



Tout l'art est érotique

Gustav KLIMT



C'est surtout l'art de Klimt qui est érotique….


C'est ce que j'aurais à reprocher à l'œuvre du Maitre ( oui oui je me permets de lui reprocher des trucs!!!)😁😇


C'est en effet l'érotisation quasi permanente de la femme.

Sa sexualité est omni présente, elle traduit également les fantasmes du peintre dans son obsession du féminin.


J'aurais aussi aimé voir la femme "Klimtienne" valorisée par son intellect et un peu plus habillée..😉


Ceci étant nous étions au début du XX siècle, une toute autre époque..


Klimt s'est toujours effacé derrière son adoration pour les femmes et n'a cessé de les mettre en avant.


Il les a sublimé, fortifié, les a paré des plus beaux atours mais surtout du plus précieux, celui d'exister et de prendre toute la place même des décennies plus tard.


Il est évident que je vous fait part de mes réflexions filtrées par un féminisme bien ancré depuis de nombreuses années, et une fidélité ainsi qu' une admiration tenace pour ce peintre qui me fascine et m'inspire tant.


Il est fort probable que vous ne partagiez peut être pas mes opinions face à ces œuvres et j'ai envie de vous dire tant mieux!!


Ouvrons le débat!!!!


Mais surtout émerveillons nous et intéressons nous à ces grands génies de la peinture c'est souvent le début des plus grandes passions!!!


Si vous passez par Bordeaux et que la situation sanitaire le permet précipitez vous aux Bassins des Lumières pour voir l'expo numérique des œuvres les plus emblématiques de Klimt, une vraie féerie!!!!


Lisez également mon article sur Jackson Pollock


Découvrez aussi mes tableaux abstraits dans ma galerie en ligne




tableau de Gustave Klimt
Le portrait d'Emilie Floge







Le Portrait d'Emilie Floge

1902-03


Huile sur toile 181 x 84 cm.

Vienne


Emilie était le grand amour de Klimt et sa compagne jusqu'à la fin de sa vie.


















♥Intéressez vous,

♥Cultivez vous,

♥Passionnez vous!!!


A bientôt!!!


Virginie
























161 vues0 commentaire